Bahamas

Les premiers pas de Christophe Colomb dans le Nouveau Monde le 12 octobre 1492 ont été accomplis sur l'île de San Salvador, située aux Bahamas. Il la nomma ainsi pour remercier le Christ de l'avoir guidé jusque-là. Il y a rencontré des Arawaks aussi connus comme Lucayens qui ont donné son premier nom à l'archipel (les îles ...
Découvrez ce pays

Les premiers pas de Christophe Colomb dans le Nouveau Monde le 12 octobre 1492 ont été accomplis sur l'île de San Salvador, située aux Bahamas. Il la nomma ainsi pour remercier le Christ de l'avoir guidé jusque-là. Il y a rencontré des Arawaks aussi connus comme Lucayens qui ont donné son premier nom à l'archipel (les îles Lucayes) avec lesquels il a échangé des présents. Ces Amérindiens vivaient aussi en Jamaïque.

Les 13 paradis des frères de la côte incluaient l'île de la Nouvelle-Providence ainsi que sa voisine Eleuthera, au centre de l'Archipel des Bahamas, parmi les repaires de corsaires, pirates et flibustiers, qui avaient auparavant aussi occupé les îles de la Providence, plus au sud, près du Nicaragua. Les deux îles avaient été habitées dès 1648 par des puritains anglais ayant fui l'archipel des Bermudes, parmi lesquels le futur fondateur de la banque d'Angleterre et du schéma du Darién sir William Paterson.

Les Espagnols qui, depuis Colomb, estimaient avoir des droits sur l'archipel, y firent de fréquentes incursions et l'occupèrent par intermittence.

Les îles sont données à huit lords anglais qui avaient aidé Charles II Stuart lors de la Restauration. À la mort de ce dernier en 1685, l'accession au trône de son frère, le duc d'York, devenu Jacques II, allait changer le statut des Bahamas. Le nouveau roi exigea l'annulation de la charte de 1663 et de ses additifs. Les expulsés négocièrent avec profit la cession à la Couronne d'Angleterre de leurs droits sur des lieux qu'ils ne connaissaient que par récits et cartes.

Quand, en 1714, l'électeur de Hanovre, arrière-petit-fils de Jacques Ier d'Angleterre, accéda au trône d'Angleterre, d'Écosse et d'Irlande sous le nom de George Ier, son premier geste fut de remplacer le représentant des anciens propriétaires par un gouverneur royal des Bahamas. Il choisit le capitaine Woodes Rogers, dont la devise en latin de sacristie annonça aussitôt les intentions : « Expulsis piratis, restituta commercia ». Woodes Rogers, officier de marine, dont on connaissait les exploits pendant la guerre de Succession d'Espagne, était écrivain à ses heures.

En savoir plus


BAHAMAS - Crooked Island

BAHAMAS

Crooked Island et Acklins

Avec près de 20.000 hectares de flats, l’archipel des Bahamas constitue le plus vaste  domaine de pêche au bonefish du globe. Les poissons, superbes, de taille supérieure à la moyenne, jouissent de la profusion alimentaire d’un des milieux naturels les plus riches de notre planète : les flats à mangroves, quotidiennement irrigués et ensemencés par les eaux riches des eaux de l’Atlantique et du Golfe du Mexique qui s’immiscent à travers 700 îles et 2400 îlots. Les possibilités de pêche à la mouche y sont infinies. En dehors de New Providence et sa capitale Nassau et de Grand Bahama Island, son prolongement, les îles extérieures, les “out-islands”, sont faiblement peuplées.

Vous allez donc profiter de l’exceptionnelle richesse des eaux bahaméennes. Véritable paradis de la pêche sur les flats la destination est reconnue à juste titre comme la capitale mondiale de la pêche du bonefish ! Nous vous proposons sur ce voyage de découvrir Crooked Island et Acklins deux îles qui forment un atoll immense de plus de 230 km de tour. A l'extrême sud-est de l'archipel l'incroyable "baie d'Acklins" et son lagon gigantesque qui se compose des iles de Crooked Island, Acklins et Long Cay pour une superficie de 282,1 km² !
L'île se situe à moins de cent kilomètres des côtes haïtiennes et cubaines, et Crooked Island avec ses 350 habitants se donne des allures de bout du monde.

La nature est ici particulièrement préservée et belle. Il n'est pas rare de voir une colonie de flamands roses sur les flats. L’arrivée en avion est superbe et impressionante car l’intérieur de cet énorme lagon ne dépasse pas 3 mètres de profondeur un biotope parfait pour le bonefish mais aussi le permit. Les deux espèces reines qui se rencontrent sur les dizaines de kilomètres carrés de flats de sable et de mangroves que l’on peut pêcher en wading toute la journée !
La taille moyenne des bonefishes est d’environ 4 lb mais de très gros poissons se rencontrent sur les flats, record de l'ile 17,6 lb !
Les permits sont aussi très présents que ce soit sur les flats le long des chenaux ou sur de grosses raies pastenagues et n’ont quasiment jamais vu de mouche ici !
Les triggers fish sont nombreux sur les flats coralliens et prennent très bien les mouches, les barracudas se rencontrent vers les chenaux et certains sujets dépassent les 45 lb. Les requins,  snappers, snooks et autres carangues complètent l'inventaire des espèces présentent toute l'année. Les tarpons quant-à eux sont surtout là à partir du printemps et en été même si des résidents se rencontrent dans certaines lagunes. En eau bleue il y a de beaux passages de pélagiques, wahoos, thons, coryphènes. Les guides sont natifs de l’atoll est connaissent parfaitement les flats de cet incroyable lagon encore épargné par la pression de pêche. 
Vous serez logés dans un petit lodge simple mais confortable au bord d’une belle plage de sable blanc. Tenu par un couple très sympathique le lodge possède 5 grandes chambres doubles qui sont toutes équipées de l’air conditionné, salle de bain avec baignoire, coin salon avec un frigo, télévision, commode de rangement etc…
Un autre batiment sert de restaurant et de bar où les bières fraiches vous attendront au retour des flats. La nourriture est variée et vous goutterez ici les spécialités locales telles que la fameuse salade de conque. 
Chose importante ce lodge est le seul qui vous permet de pêcher la meilleure zone de Crooked Island et d'Acklins la même semaine !
En somme un superbe atoll pour la pêche encore préservé du tourisme de masse.

Saison de pêche

  •  Toute l'année.

Périodes conseillées

  • De novembre à août.

Type de pêche

  • Pêche à la mouche depuis le bateau et en wading.

Lieux de pêche

  • Flats, chenaux & mangroves.

Logement

  • Petit lodge de pêche à 50 mètres de la plage.

Guides

  • Guides locaux parlant anglais et parfois accompagnement d'un membre de l'agence.

Matériel

  • Canne 9’ pour soie 7 à 8 (bonefish).
  • Canne 9’ pour soie 9 à 10 (permit).
  • Canne 9’ pour soie 10 à 12 (tarpon, barracuda, requin, carangue).

Places offertes

  • 1 à 8 pêcheurs par semaine.

Durée du voyage

  • 8 jours et 6 jours complets de pêche, ou 12 jours et 10 jours de pêche.

Estimation du coût (hors vol international)

  • 7nuits/6 jours de pêche à partir de 3580 $ US /personne (Tarif Base 2 pêcheurs, hôtel à Nassau et vols intérieurs inclus)
  • Tarif hors vol jusqu’à Nassau (€800-€1100 suivant les dates et les compagnies)

Les «Plus» :

  • Pêche possible toute l'année.
  • Le seul lodge permettant de pêcher la même semaine du côté d'Acklins et de Crooked Island.
  • Un atoll immense de 230 km de tour avec des flats a perte de vue.
  • Wading possible quasiment partout.
  • Une très bonne densité de bonefish, permits, barracudas, triggers fish… et la présence de tarpons, carangues, snappers et snooks également.
  • Peu de pression de pêche et des poissons coopératifs.
  • Des bateaux très confortables pour deux pêcheurs motorisés en 90, 115 et même 150 chevaux.
  • Possibilité de pêcher au lancer également.
  • Possibilité de combiner ce séjour avec une autre île des Bahamas que ce soit pour la pêche ou en famille.

Accès

  • Aéroport de Nassau: +/- 11h de vol depuis Paris
  • Décalage horaire: -6 heures

Difficultés techniques

  • Accès faciles
  • Pêche facile. Débutants bienvenus.

Observation

  • Une excellente destination pour débuter la pêche à la mouche.
  • Une île très préservée.
  • Beaucoup de bonefish et de gros permits presque jamais pêchés.
FI