Russie

La Peninsule de Kola en Russie est probablement la meilleur destination du monde pour la pêche du saumon atlantique. Elle héberge de très nombreuses rivières dont la célèbre Ponoi, mondialement connue. La Russie s'étend d’ouest en est sur plus de 9 000 km pour une superficie de 17 millions de km² (soit deux fois celle des ...
Découvrez ce pays

La Peninsule de Kola en Russie est probablement la meilleur destination du monde pour la pêche du saumon atlantique. Elle héberge de très nombreuses rivières dont la célèbre Ponoi, mondialement connue.

La Russie s'étend d’ouest en est sur plus de 9 000 km pour une superficie de 17 millions de km² (soit deux fois celle des États-Unis, 31 fois celle de la France et 413 fois celle de la Suisse) et compte neuf fuseaux horaires. Sa capitale est Moscou, sa langue officielle le russe et sa monnaie le rouble.

Bien qu’entourée de nombreux océans et mers, la Russie est caractérisée par un climat continental avec des milieux froids et hostiles sur la majeure partie du territoire.  Elle est actuellement la douzième puissance mondiale en terme de PIB à valeur nominale et septième en parité de pouvoir d'achat.

En savoir plus


RUSSIE - Péninsule du Kamchatka

Le camp est niché au cœur des secteurs de pêche, situé à la confluence des rivières Shishey et Elovka dans le Nord de la péninsule du Kamchatka. Cette "destination perdue" offre une excellente qualité de pêche et une logistique bien rôdée. Afin de réduire les coûts des transferts liés à l'usage d'hélicoptères et de minimiser les risques de retard dû aux conditions météorologiques très changeante au Kamchatka, l'accessibilité au camp s'effectue par la voie terrestre et fluviale.

Le côté unique de cette destination réside dans son inaccessibilité pour les braconniers en comparaison des autres rivières du Kamchatka. Vous aurez l'opportunité durant votre séjour de pêcher des eaux cristallines provenant de quatre rivières différentes (Kunkhilok, Shishey, Elovka et Kinenin). 

La truite arc-en-ciel trophée est de loin, le poisson le plus recherché, néanmoins une belle population de Dolly Varden (taille moyenne : 2 kgs) ainsi qu'une concentration très importante de saumons (Coho, Sockeye et Chum) peuplent également les eaux de la péninsule. Les secteurs de pêche sont accessibles par jetboat, la pêche s'effectue en wading ou depuis la berge. Vous serez toujours accompagné d'un guide de pêche local. A l'instar de l'Alaska, le Kamchatka est également un paradis pour les ours, c'est pourquoi votre guide sera toujours armé en cas de mauvaise rencontre.

Idéalement placé et confortablement équipé, le camp dispose de cinq tentes chauffées et très confortable, d’une grande tante où sont servis les repas, d’un module équipé de douches, de toilettes et de deux lavabos, et d’un local pour faire sécher les vêtements humides. Le ménage des tentes est fait journalièrement.

 Chaque tente est équipée de deux lits (draps et couverture fournis), d'une moustiquaire, d'un convecteur électrique, d'une table basse, d'une penderie ainsi qu’une prise électrique pour recharger vos appareils électroniques. Le groupe électrogène fonctionne deux fois par jour, le matin de 6h à 11h et le soir de 18h à minuit. 

Périodes conseillées

  • De début juillet à début septembre.

Type de pêche

  • Pêche en sèche, en nymphe ou en streamer.

Lieux de pêche

  • Rivières Shishey, Elovka, Kunkhilok & Kinenin.

Logement

  • Tentes très confortables.

Guides

  • Guides locaux professionnels (1 guide pour deux pêcheurs).

Matériel

  • Pour la truite : 9 ou 10' #5/6
  • Pour le saumon : 9' #8/9 
Places offertes
  • 6 pêcheurs maximum par semaine

Durée du voyage

  • 11 jours - 8 nuits et 6 jours de pêche guidés

Estimation du coût (Vols non compris)

  • A partir de 3 890 euros par personne

Les "Plus"

  • Densité execptionnelle de truites arc-en-ciel trophée
  • Transfert journalier vers les lieux de pêche en jetboat
  • Le camp est accessible par la route
  • Parcours exclusif pour le groupe
  • Hébergement confortable et dépaysement garanti
  • Assistance de guides locaux connaissant parfaitement les secteurs de pêche

Accès

  • Aéroport de Petropavlovsk: +/- 22h de vol depuis Paris CDG
  • Décalage horaire: +11 heures

Difficultés techniques

  • La plupart des parcours sont facile d’accès, certains parcours nécessitent un peu de marche.
  • Maîtrise des techniques de base (sèche, nymphe à vue et streamer) afin de profiter pleinement de votre séjour.
FI